Nous finançons la seule chaire
de recherche en sclérodermie au Canada
Nous avons besoin de votre soutien
Professionnels de la santé >
Crise rénale / nouvelle poussée d’hypertension >

Crise rénale / nouvelle poussée d’hypertension

Symptômes et traitements

 

 

Actions

Effets
indésirables
les plus courants

     

Inhibiteurs des ECA

Captopril
Énalapril (Vasotec MD)

Lisinopril
(PrinivilMD, ZestrilMD)

Quinapril (AccuprilMD)

Ramipril (AltaceMD)

Fosinopril (MonoprilMD)

Bénazépril (LotensinMD)

Trandolapril (MavikMD)

Inhibe la
constriction
des vaisseaux
sanguins
Hypotension,
étourdissements,
augmentation du
taux de potassium
dans le sang, maux
de tête, toux sèche,
fatigue,
photosensibilité.

Si vous prenez des corticostéroïdes, surveillez votre pression artérielle fréquemment, et aviser votre fournisseur de soins de santé immédiatement en cas de changements.

Mise en garde sur l’usage des corticostéroïdes dans le traitement de la crise rénale

Les corticostéroïdes, tels que la prednisone et le méthylprednisolone, sont utilisés pour traiter plusieurs complications de la sclérodermie systémique, telles que la fibrose pulmonaire, le prurit (démangeaisons) et les douleurs articulaires.

Des études récentes ont montré que la prise de corticostéroïdes peut contribuer à déclencher une crise rénale.

Par conséquent, la communauté médicale a conclu que les corticostéroïdes ne devraient être utilisés qu’avec beaucoup de prudence, et uniquement chez une population de patients soigneusement sélectionnée.

Par exemple : pour la prise en charge de patients présentant aussi des myosites (inflammation musculaire).

Toute personne prenant des corticostéroïdes devrait surveiller sa pression artérielle fréquemment, et aviser son fournisseur de soins de santé immédiatement en cas de changements.


 

Guide des médicaments pour la sclérodermie (Canada)

DÉCOUVREZ NOTRE SITE WEB
DEVENEZ
MEMBRE
ET RECEVEZ
LE BULLETIN
CLIQUEZ ICI
defi pour vaincre la sclerodermie grâce aux dons et a la recherche