Nous finançons la seule chaire
de recherche en sclérodermie au Canada
Nous avons besoin de votre soutien
Groupes de recherche >
Subventions à la recherche >

Subventions à la recherche

LISTE DES PRINCIPALES
SUBVENTIONS DE RECHERCHE*

Grâce à notre première campagne de financement qui s’est terminée il y a maintenant 3 ans, Sclérodermie Québec a mis en place la seule Chaire de recherche en sclérodermie au Canada et contribué pour près de 2 000 000 $ à la recherche.  

2017
Fonds de souscription lié à la Chaire de recherche en sclérodermie du CHUM
Titulaire de la Chaire – Jean-Luc Senécal, M.D.
Montant de la subvention : 100 000 $

2015
Groupe de recherche en sclérodermie du CHUM (GRS-CHUM)
Fonds de recherche – Martial Koenig, M.D.
Montant de la subvention : 15 000 $ 

2014
Groupe de recherche en sclérodermie du CHUM (GRS-CHUM)
Fonds de recherche – Martial Koenig, M.D.
Montant de la subvention : 15 000 $

2011-2012
Groupe de recherche en sclérodermie du CHUM (GRS-CHUM),
Chercheur principal : Jean-Luc Senécal, MD
Projet de recherche en lien avec les travaux de la Chaire de recherche en sclérodermie de l’Université de Montréal
Montant de la subvention : 300 000 $

2010-2012
Groupe de recherche canadien sur la sclérodermie (GRCS),
Université McGill et Hôpital général juif de Montréal
Chercheur principal : Brett D. Thombs, Ph.D.
Projet de recherche : Consortium for clinical trials of behavioral, psychological, and educational interventions in scleroderma: Initial planning meeting & Coordinator for the Scleroderma Patient-centered Intervention Network.
Montant de la subvention : 8 000 $

2009-2011
Groupe de recherche en sclérodermie du CHUM (GRS-CHUM)
Fonds d’établissement pour Martial Koenig, MD (recrutement dans l’équipe multidisciplinaire du GRS-CHUM).
Montant de la subvention : 150 000 $

2007-2012
Groupe de recherche canadien sur la sclérodermie (GRCS)
Chercheur principal : Murray Baron, MD de l’Hôpital général juif de Montréal
Projet de recherche : Mise sur pied d’un registre pancanadien de patients atteints de sclérodermie
Montant de la subvention : 40 000 $

2007-2010
GRS-CHUM, Chercheur principal : Jean-Luc Senécal, MD
Montant de la subvention : 252 000 $
Projet de recherche : Rôle pathogène des auto-anticorps dans les atteintes pulmonaires sclérodermiques.

2002              
Groupe de recherche en sclérodermie du CHUM (GRS-CHUM)
Chercheur principal : Jean-Luc Senécal, MD
Montant de la subvention :   16 000 $
Projet de recherche : Auto-anticorps anticentromères et anti-topoisomérase dans les atteintes pulmonaires sclérodermiques.

 

*durant la période débutant en 2000 jusqu’à ce jour

 

Bourses de Sclérodermie Québec
à des étudiants sous la supervision du
Docteur Jean-Luc Senécal, GRS-CHUM :

 

2007-2009  
Bourse de maîtrise
Montant : 35 700 $
Karine Beauchemin, B.Sc., candidate au M.Sc., Département de sciences biomédicales, Université de Montréal.
Projet de recherche : Caractérisation moléculaire et cellulaire de l’interaction de la DNA topoisomérase avec la surface des fibroblastes.

2005-2006
Bourse de maîtrise
Montant : 17 850 $
Karine Lamy, B.Sc., candidate au M.Sc., Département de sciences biomédicales, Université de Montréal.
Projet de recherche : Caractérisation de la liaison de la protéine centromérique CENP-B aux cellules musculaires lisses et son importance dans la sclérodermie.

2004-2006
Bourse de Fellowship       
Montant : 50 000 $
Martial Koenig, M.D. assistant spécialiste des hôpitaux (médecine interne)
Hôpital Universitaire de Saint-Étienne, France.
Projets de recherche :
Autoantibodies in autoimmune myositis in French Canadians
Diagnostic and prognostic value of autoantibodies in isolated Raynaud’s phenomenon and systemic sclerosis in French Canadians.

2003-2008
Bourse doctorale
Montant : 90 000 $
Geneviève Robitaille, M.Sc., Candidate au Ph.D., Département de sciences biomédicales, Université de Montréal.
Projet de recherche : Le rôle des auto-anticorps contre la protéine centrométrique B dans la pathophysiologie de la sclérose systémique.

2003-2006
Bourse doctorale
Montant : 54 000 $
Julie Arcand, B.Sc., candidate au Ph.D., Département de sciences biomédicales, Université de Montréal.
Projet de recherche : Caractérisation de l’interaction des auto-anticorps anti-ADN topoisomérases avec fibroblastes dans la sclérose systémique.

2002-2005
Bourse doctorale
Montant : 45 000 $
Jill Hénault, M. Sc., Candidate au Ph. D., Département de sciences biomédicales, Université de Montréal.
Projet de recherche : Le rôle des auto-anticorps anti-fibroblastes dans le déclenchement et le maintien de la cascade auto-immune et ses conséquences fibrogéniques.

2002-2004
Bourse de maîtrise
Montant : 26 000 $
Mélanie Tremblay, B.Sc. (biochimie), candidate au M.Sc. Département de sciences biomédicales, Université de Montréal.
Projet de recherche : Identification et caractérisation d’un nouvel auto-antigène provenant de fibroblastes et impliqué dans la sclérodermie.

 

LA CHAIRE DE RECHERCHE EN SCLÉRODERMIE

En 2005, Sclérodermie Québec s’est engagé, à l’égard de la Chaire de recherche en sclérodermie de l’Université de Montréal, à verser un montant totalisant un million de dollars. 

Voici les montants versés à ce jour à la Chaire par Sclérodermie Québec : 100 000 $ (30 avril 2005), 150 000 $ (18 novembre 2005), 187 500 $ (21 novembre 2006), 93 750 $ (4 janvier 2008), 93 750 $ (27 novembre 2008), 93 750 $ (1er décembre 2009), 25 000 $ (octobre 2016) et 25 000 $ (juillet 2017) totalisant 768 750 $.

La juste valeur marchande de cette Chaire capitalisée, en date du 30 avril 2017, est de 1 569 201 $.

 

DÉCOUVREZ NOTRE SITE WEB
DEVENEZ
MEMBRE
ET RECEVEZ
LE BULLETIN
CLIQUEZ ICI
defi pour vaincre la sclerodermie grâce aux dons et a la recherche