Groupes de recherche >
Projet de recherche de l’Association de sclérodermie de Colombie-Britannique >
+ d'info

Projet de recherche de l’Association de sclérodermie de Colombie-Britannique

Mise à jour de février 2019

L’Association de sclérodermie de la Colombie-Britannique (ASCB) finance et co-dirige une étude pour laquelle on a commencé à recruter des patients atteints de sclérodermie avec et sans maladie pulmonaire interstitielle (MPI) en juillet 2017. Des échantillons de sang ont aussi été prélevés chez des patients atteints uniquement de fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) et des échantillons de sang et de peau ont été prélevés chez des participants témoins. Ce programme de recherche met en place des bases solides pour assurer la recherche intensive visant à contrôler les lésions pulmonaires et cutanées chez les patients atteints de sclérodermie, et les lésions pulmonaires chez les patients atteints de FPI, en s’attendant à recevoir un soutien futur sous forme de dons et aussi, espérons-le, d’organismes de financement de recherche.

 

État d’avancement de l’étude

Novembre 2017 La collecte d’échantillons de sang et de tissus cutanés est terminée et les échantillons stockés dans la biobanque de sclérodermie à l’Hôpital St-Paul de Vancouver.

Décembre 2017 La croissance des tissus cutanés est achevée.

Avril 2018 Extraction de micro-ARN (miARN) à partir de divers types de tissus.

Mai 2018 Échantillons de tissus congelés de trois types de tissus transférés au Centre des sciences du génome de la C.-B. pour séquençage.

Juillet 2018 Les données de séquençage du miARN ont été téléchargées pour le tiers des échantillons et les membres de l’équipe scientifique ont commencé les contrôles de la qualité (CQ).

Novembre 2018 Achèvement de l’évaluation du CQ pour les deux premiers tiers des échantillons.

Février 2019 Achèvement de l’évaluation du CQ pour le dernier tiers des échantillons et vérification du CQ pour l’étude pilote du quatrième tissu.

 

Cette étude de validation de principe vise à découvrir les séquences de miARN et leur expression différentielle entre six types différents de cellules. Cette étude est importante pour les quelque 15 224 Canadiens atteints de sclérodermie et les quelque 7 045 Canadiens atteints de FPI (confirmés par tomodensitométrie, biopsie ou bronchoscopie). Découvrir quelles séquences de miARN sont trop faibles ou trop élevées et corriger ces déséquilibres pourrait conduire à un traitement efficace des lésions cutanées chez les patients atteints de sclérodermie, et à un traitement des lésions pulmonaires chez les patients atteints uniquement de FPI et chez les patients atteints à la fois de sclérodermie et de MPI.

 

L’ASCB soutient ce projet depuis cinq ans, avec une contribution de plus de 240 000 $ en dons à ce jour. Vos dons font une différence en contribuant à de la recherche qui, autrement, ne serait même pas prise en considération pour le financement de ces deux maladies orphelines.

L’équipe de recherche réunit des experts en pneumologie, en rhumatologie, en bioinformatique et en statistique génétique afin de relever ce défi unique. L’équipe est dirigée par Rosanne Queen, présidente de l’ASCB, Bob Buzza, ancien président de l’ASCB, James Dunne et Kevin Keen. Les Drs Raewyn Broady, Robert Holt, Chris Ryerson et Pearce Wilcox complètent l’équipe de recherche scientifique. Rosanne et Bob font tous deux partie de l’équipe de direction afin de nous tenir informer de l’état d’avancement de  ce programme de recherche financé par l’ASCB et veiller à ce que les intérêts des patients et de leur famille restent au cœur des priorités.

 

 

 

 

DÉCOUVREZ NOTRE SITE WEB
DEVENEZ
MEMBRE
ET RECEVEZ
LE BULLETIN
CLIQUEZ ICI