Nous finançons la seule chaire
de recherche en sclérodermie au Canada
Nous avons besoin de votre soutien
Information sur la sclérodermie >
Les symptômes >

Les symptômes

Quels sont les symptômes?

 

LA PEAU

La diminution inappropriée et temporaire du calibre des vaisseaux sanguins au niveau des doigts et/ou des orteils qui survient au froid est ce qu’on appelle le phénomène de Raynaud. La diminution de la gros­seur des vaisseaux peut provoquer une baisse de la circulation du sang qui se manifeste par un changement de la coloration de la peau de bleuté au blanchiment des doigts et/ou orteils pouvant être associé à une sensation d’engourdissement. Le phénomène de Raynaud est présent chez plus de 95% des patients souffrant de sclé­rodermie, mais peut se voir aussi en dehors de cette maladie. Parce qu’il peut se manifester jusqu’à dix ans avant les autres symptômes de la maladie, les experts le considèrent comme un signe pouvant permettre un dépistage précoce. Il affecte le plus souvent les deux mains de manière symétrique, mais il peut également toucher les pieds, le nez, la langue et les oreilles. Il peut s’accompagner d’ulcères digitaux, voire de gangrène.

Des ulcères digitaux : le dépôt de collagène touche les vaisseaux surtout distaux, ce qui favorise l’apparition d’ulcères digitaux.

Le durcissement de la peau peut limiter l’ouverture de la bouche.

Des ulcères douloureux peuvent survenir au bout des doigts.  Les doigts peuvent devenir pliés (contractures) de plus en plus. L’arthrite (douleurs et gonflements articulaires) et la faiblesse musculaire peuvent survenir. 

LIEN
Article du Dre Tamara Grodzicky
Le phénomène de Raynaud et les ulcérations digitales; Leur traitement dans la sclérose systémique
Le Bulletin de Sclérodermie Québec, Hiver 2007, volume 11, numéro 2, pages 4 et 5

 

LE SYSTÈME DIGESTIF

L’atteinte de l’œsophage peut causer des brûlements d’estomac, de la régurgitation et de la difficulté à avaler.  L’atteinte du petit intestin peut causer une obstruction intestinale et une diminution de capacité d’absorber les aliments. 

L’atteinte du système digestif, particulièrement de l’œsophage, touche la grande majorité des patients souffrant de sclérodermie.

Le reflux gastro-œsophagien est une régurgitation d’acide dans l’œsophage qui se manifeste par une sensation de brûlure qui remonte vers la gorge après les repas. Non-traité, il peut se compliquer d’une inflammation de l’œsophage et entraîner un rétrécissement qui nécessite parfois une dilatation. Il peut rarement évoluer vers un cancer de l’œsophage.

LIEN
Articles du Dre Tamara Grodzicky
L’ATTEINTE DU SYSTÈME GASTRO-INTESTINAL DANS LA SCLÉROSE SYSTÉMIQUE ET SON TRAITEMENT – PREMIÈRE PARTIE et DEUXIÈME PARTIE
Le Bulletin de Sclérodermie Québec, Hiver 2008-2009, volume 12, numéro 2, pages 4 et 5 et printemps 2009, volume 13, numéro 1, pages 4 et 5

 

LE POUMON ET SES VAISSEAUX SANGUINS

Une élévation anormale de la pression sanguine au niveau des artères pulmonaires, aussi appelée hypertension artérielle pulmonaire, survient chez une personne sur dix atteinte de sclérodermie. Il s’agit d’une complication grave qui peut entraîner le décès en l’absence d’une prise en charge adaptée. Bien que les patients souffrant d’hypertension pulmonaire soient généralement essoufflés à l’effort, le dépistage de cette condition est primordial et doit être fait régulière­ment même si vous n’avez aucun symptôme. Ce dépistage permet à votre médecin de déterminer si votre condition pulmonaire nécessite un traitement. Une échographie cardiaque régulière, le plus souvent annuellement, est recommandée.

Les poumons peuvent aussi être atteints d’une condition qu’on nomme fibrose pulmonaire et qui se présente par un essoufflement ou une toux sèche. Afin de la dépister, votre médecin vous prescrira des radiographies et des tests de fonction pulmonaire au besoin.

LIEN
Articles du Dre Tamara Grodzicky
L’ATTEINTE PULMONAIRE ET SON TRAITEMENT DANS LA SCLÉROSE SYSTÉMIQUE – PREMIÈRE PARTIE et DEUXIÈME PARTIE
Le Bulletin de Sclérodermie Québec, Printemps 2007, volume 11, numéro 1, pages 4 et 5 et printemps 2008- volume 12, numéro 1, pages 4 et 5

 

LES REINS

La complication la plus sévère au niveau des reins se nomme crise rénale sclérodermique et survient chez 5 % des malades. Elle se manifeste par une hausse subite et très marquée de la tension artérielle, et par une détérioration rapide de la fonction des reins (insuffisance rénale). La hausse marquée de la pression artérielle peut s’accompagner d’essoufflement, de maux de tête, de changements visuels ou même d’une altération de l’état de conscience. Les patients victimes de cette complication peuvent nécessiter la dialyse de façon temporaire ou parfois permanente. Il est à noter que le risque de cette condition peut être augmenté par la prise de cortisone (Prednisone) ou si vous avez une atteinte diffuse de la peau.

LIEN
Article du Dre Tamara Grodzicky
La crise rénale sclérodermique
Le Bulletin de Sclérodermie Québec, hiver 2010-2011, volume 14, numéro 2, pages 4 et 5

 

LE COEUR

Les manifestations cardiaques sont de deux ordres : une atteinte directe par la sclérodermie et/ou une atteinte indirecte secondaire à l’atteinte des poumons ou à la présence d’une hypertension artérielle sévère.  Le patient consultera à cause d’un essoufflement ou fatigue inhabituelle.  

LIEN
Article du Dre Tamara Grodzicky
L’ATTEINTE CARDIAQUE DANS LA SCLÉROSE SYSTÉMIQUE
Le Bulletin de Sclérodermie Québec – Automne 2009, volume 13, numéro 2, pages 4 et 5

 

Autres atteintes

Certains malades ont une perte de poids importante, et d’autres un prurit (la peau pique) persistant.  La fatigue et la diminution de capacité à vaquer aux activités quotidiennes sont omniprésentes.  La sclérodermie est une cause importante de souffrance morale et physique et de diminution de qualité de vie.

Chaque cas étant unique, tous les patients ne présenteront pas la même évolution de leur maladie.

  

Les principaux symptômes selon les patients

Dans une recherche récente, une liste de 69 symptômes a été soumise à des patients pour qu’ils en évaluent la fréquence et la gravité.  Les cinq symptômes les plus fréquemment signalés sont la fatigue, le phénomène de Raynaud, la raideur au niveau des mains, les douleurs articulaires et la difficulté à former un poing.

Quant à leur répercussion, on mentionne à nouveau la fatigue, la difficulté à dormir, les douleurs articulaires, la difficulté à se concentrer à la difficulté à former un poing.  (Taillefer et al., 2010).

Pour en savoir plus sur les différents symptômes, nous vous invitons à consulter la brochure « À propos de la sclérodermie au Québec web-icon-pdf» par France Joyal, MD.

 

Contactez notre infirmière

À PROPOS DES SERVICES DE NOTRE INFIRMIÈRE : VEUILLEZ PRENDRE NOTE QU’ELLE SERA DE RETOUR LE 22 AOÛT 2017. MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Vous voulez plus d’information sur la sclérodermie systémique : les formes, les symptômes, les causes, le diagnostic, les traitements, les spécialistes, les groupes de soutien? Vous ou l’un de vos proches êtes nouvellement diagnostiqués et vous vous posez bien des questions sur cette maladie?

Notre infirmière peut vous aider à vous préparer pour votre rendez-vous avec votre médecin spécialiste, vous aider à mieux comprendre les résultats de vos examens médicaux et vous donner des conseils.

N'hésitez pas à lui laisser un message et vos coordonnées afin qu'elle puisse vous contacter en toute confidentialité. Ce service est offert aux résidents du Québec seulement.

Nom :

Courriel :

Téléphone :

Message :

captcha

DÉCOUVREZ NOTRE SITE WEB
DEVENEZ
MEMBRE
ET RECEVEZ
LE BULLETIN
CLIQUEZ ICI
defi pour vaincre la sclerodermie grâce aux dons et a la recherche