Information sur la sclérodermie >
La sclérodermie et ses différentes formes >
+ d'info

La sclérodermie et ses différentes formes

La sclérodermie est généralement divisée en deux formes principales : la sclérodermie localisée (ou morphée) et la sclérodermie systémique.

Sclérodermie localisée (ou morphée)

La sclérodermie localisée est une maladie fibrosante de la peau et parfois des tissus sous-jacents, mais qui n’affecte pas les organes internes.  Elle affecte plus souvent les enfants, mais peu aussi survenir à l’âge adulte.  Il existe plusieurs formes de sclérodermie localisée, dont la morphée en plaque (une ou plusieurs zones bien délimitées d’épaississement de la peau), la morphée linéaire (en bandes, souvent atteignant une extrémité) et la sclérodermie en coup de sabre (atteignant la zone du front et du cuir chevelu d’un côté de la tête).

Sclérodermie systémique : limitée ou diffuse

La sclérodermie systémique est une maladie fibrosante de la peau qui peut aussi atteindre les organes internes (d’où le terme « systémique »).  Lorsque l’atteinte fibrosante de la peau se limite aux mains, aux avant-bras, aux pieds, aux jambes en bas des genoux, au visage et/ou au cou, nous parlons de sclérodermie limitée.  Quand l’atteinte de la peau remonte au-dessus des coudes et des genoux, affectant la peau des bras, des cuisses, du tronc et/ou de l’abdomen, nous parlons de sclérodermie diffuse.  L’atteinte de la peau et des organes internes est généralement plus fréquente et extensive dans la sclérodermie de forme diffuse.

Devenez
membre et recevez
Le Bulletin
CLIQUEZ ICI